Ferrailleur

Bao Khanh & Mai & Thao

<b>Préface</b>
<i>En ce moment, environ 1 000 personnes exercent le métier de ferrailleurs à Hanoi. Leur rôle est simple: ceux-ci rachètent de la ferraille pour ensuite les revendre pour du profit; ainsi entonnent-ils avec leur fameuse phrase, <b>"Đồng nát sắt vụn bán đi!"</b> ("Déchets et ferrailles, vendez-les nous!")</i>
<i>Les ferrailleurs sont souvent des femmes originaires de zones rurales. Elles partent en ville après la saison des récoltes pour trouver un métier, dans l'espoir de mieux nourrir leur famille, de fournir une meilleure éducation à leur enfant. Leur occupation peut paraître simpliste, mais leur vie se révèle un cycle constant d'inquiétude, d'instabilité et de manque de confort. Malgré ce fait, elles restent travailleuses, pleines d'optimisme, et plus particulièrement invincibles face aux épreuves qu'elles doivent endurer.</i>
<i>Même si les ferrailleurs constituent une composante importante du tableau de Hanoi, ils restent constamment sujet de mépris pour la société. Ce mépris entraîne à la marginalisation de cette communauté, ce qui se traduit donc ensuite par un manque de connaissance de la société sur le métier de ferrailleurs.</i>
<i>Mettez-vous donc dans la peau d'une marchande de ferraille à Hanoi, découvrez comment se passe une journée de sa vie et renseignez-vous sur son monde à travers notre histoire.</i>
Démarrer l'aventure